Augmenter l’espace de stockage d’un hote GNU/Linux (VirtualBox etc.)

, par Pierre

Il arrive couramment qu’on s’attache à une machine virtuelle sous GNU/Linux et qu’on s’en serve bien au delà de ce pour pourquoi elle avait été crée. Et souvent on n’avait pas prévu assez d’espace sur le disque virtuel associé à la machine. Pas de problème avec la commande :

où FILENAME est un chemin absolu vers le fichier stockant ce disque virtuel, on pourra augmenter à 16000 Mo (par exemple), la capacité de ce disque. Comme en général ces disques sont à taille dynamique on ne perdra pas d’espace sur l’hote en faisant cela.

Par contre ça ne change pas la taille des partitions qu’utilise le linux hôte, c’est comme si on remplaçait un disque dur par un plus gros en copiant les anciennes partitions sur le nouveau disque. Il y a de l’espace vide mais pour le moment on ne s’en sert pas.

La machine virtuelle Xubuntu disponible en salle TP à l’institut Galilée est actuellement exactement dans cet état. Son disque fait 16 Go mais seuls 7Go sont alloués à la partition sur laquelle est installé le système (et 1Go sert de swap, c’est à dire d’espace de stockage pour ce qui ne rentre pas en mémoire vive).

Il faut refaire le schéma de partitionnement du disque et déplacer éventuellement les anciennes données. Ceci est possible de façon facile avec l’utilitaire gparted, qui peut être téléchargé sous la forme d’un live CD et sur lequel il suffit de faire démarrer la machine virtuelle.

Après quoi la manipulation est celle clairement expliquée ici :
VirtualBox – How to increase hard disk size of Linux guest par un certain Nithin Kamath.

Et comme un gif animé vaut mieux que de longues explications voici ce que ça donnera en images.

Revenu et logement, Je livre ici quelques éléments de comparaison concernant mon niveau de vie, pour couper court à quelques idées reçues, et un condensé de nombreuses (...)
Revenu et travail d’un enseignant-chercheur, Cet article complète l'article Revenu et logement, en détaillant un peu le budget de mon ménage, mon parcours d'enseignant-chercheur en terme de (...)
Cybersyn (el systemo synco), Au café, mardi 5 avril 2011, j'ai bien vu que, mis à part Antoine Allombert, personne ne connaissait l'histoire de l'extraordinaire projet chilien (...) [jpg, jpg, png]